Michael, l’enfant qui osait rêver…
Figures

Michael rêve au jour où il sera lui aussi un professionnel de Renault Design...

La Pangea n'est pas une voiture ordinaire...

... et la Zo n'a pas laissé Michael indifférent...

Ceci est la reproduction d'un article paru en 1999 dans une revue interne de Renault. L'histoire est véridique, et montre une autre facette de Patrick Le Quément. Les légendes sont ajoutées.

Quoi de plus beau qu’un rêve d’enfant ? Réponse : un rêve d’enfant qui devient réalité. Pour Michael Barthly, un petit Alsacien dont le père travaille chez le distributeur Renault de Frenkendorf, en Suisse, c’est arrivé le 8 juillet dernier. Ce jour là Michael célébrait son neuvième anniversaire devant une planche à dessins : durant quelques heures il aura été le plus jeune des collaborateurs de studio de Design Renault !

Tout avait commencé par une simple lettre écrite par Michael à Patrick Le Quément, le patron de Renault Design. Avec des mots tout simples tracés d’une écriture encore malhabile mais dans un style déjà plein d’assurance, Michael exprimait son souhait de rencontrer Patrick Le Quément, disant carrément : « Je vous connais depuis que j’ai trois ans, j’aime les prototypes car c’est vous qui m’avez fait connaître ces choses secrètes. Un prototype sert à utiliser des détails sur des modèles. Comment ai-je aimé les prototypes ? On m’a dit ce que c’était et j’ai été plongé dans cette histoire et pof ! j’ai aimé.»

Comment résister à un tel cri du cœur, à un appel aussi violent vers une vocation précoce ? Certes, Renault Design reçoit de très nombreuses lettres de passionnés de l’automobile aspirant au métier de designer, mais quelques unes seulement débouchent sur un entretien.

Toutefois la lettre adressée par Michael a eu l’heur d’émouvoir Patrick Le Quément qui a également été impressionné par la qualité des dessins réalisé par un enfant de huit ans et demi. Ainsi, à titre exceptionnel, le comité de direction a décidé d’accueillir Michael et de lui offrir la journée de ses rêves.

Le jour « J », après un petit déjeuner pris en compagnie des designers professionnels, Michael entrait dans le studio Prospective et concept-car où l’attendait une table à dessins badgée à son nom, des feutres et des rames de papier. Thème à traiter : une voiture de sport pour les années 2000. Quatre designers se relaient pour encadrer l’apprenti d’un jour et lui prodiguer quelques conseils.

A midi, le cœur de Michael se met à battre plus fort : il va présenter ses travaux à Patrick Le Quément. Il est question de miniature, de prototypes, de technique, de style et même de la concurrence. Cerise sur le gâteau, avant de déjeuner en compagnie de toute l’équipe, Michael pourra même prendre place à bord de trois prototypes (Pangea, Zo et Vel Satis) pour une brêve présentation dynamique.

Mais au fait, qu’a donc vu Michael durant cette journée sur les tables de dessins et les écrans DAO de Design Renault ? Motus et bouche cousue, il ne dira rien. Car Michael s’est engagé à faire preuve d’une confidentialité absolue. Et il n’a qu’une parole.

 

Michael découvre la Vel Satis en images...

.. sous forme de maquettes...

... avant de l'essayer comme passager !

Le dessin de Michael a été "revu" par les professionnels de Renault Design.