Retour  la page d'accueil Une renaissance d' ? Actualité

Les trois arrières successifs des deux prototypes de l'A710 (projet W71).

Le retour d'Alpine est une sorte d'Arlésienne automobile dont on ne cesse de parler depuis aussi longtemps que la marque a cessé d'exister... Et à chaque fois, c'était sous la forme d'un véhicule de taille réduite qu'il était envisagé : l'Alpine A710 d'abord (projet W71), stricte deux places qui coûta pas moins de 600 millions de francs à développer pour être finalement abandonné après deux prototypes ; le Spider ensuite, produite à Dieppe, et qui faillit porter la marque Alpine mais fut bien vite rebadgé après les premières esquisses ; le concept-car Berlinette (programme Z11), qui fut construit et annoncé pour le salon de Genève 2001 mais finalement mis au placard sans qu'aucune photo n'ait pu en être diffusée ; et plus récemment le Buggy Renault Sport (projet W16), version de série du concept-car Z16 Wind, qui faillit être produite à Dieppe avant d'être annulée pour des raisons tant techniques que de réorientation des priorités commerciales.

Une énième annonce d'un retour d'Alpine pourrait donc sembler farfelue, si elle n'avait émané de Patrick Pélata lui-même, Directeur Général Adjoint de Renault, qui en a fait état à au moins deux reprises. On sait par ailleurs que Patrick Le Quément, responsable du design du losange depuis deux décennies, a juré qu'il ne quitterait pas Renault sans avoir réalisé une Alpine. On peut donc raisonnablement penser que W19 pourrait bien être la bonne.

Nous vous proposons un dossier sur le designer Arseny Kostromin, qui a fait sensation sur le net avec son projet Alpine Renault Revival (illustration ci-dessous). En s'adjoignant les talents d'un designer aussi inventif, prometteur et en phase avec l'esprit Alpine, Le Quément pourrait mettre toutes ses chances de son côté pour transformer l'essai et relancer la légende Alpine...

Notre reconstitution de ce à quoi l'Alpine A710 aurait pu ressembler dans une version de série.

Une illustration d'artiste de la Z11 Berlinette pour une couverture de l'Auto-Journal.

La Wind a bien failli être produite en série à Dieppe sous le nom de Buggy Renault Sport.